Halo Infinite Beta: bones are good


The first multiplayer beta of Halo Infinite, which used robots, was a big first step, but last weekend’s full test of 4v4 Arena Slayer with actual PvP combat was the first real test of the game – and it did. succeeded brilliantly. After playing in almost every session this weekend, I found Halo Infinite to be the comeback I was hoping to see after being disappointed with Halo 5 (and Halo 4, for that matter). That being said, I still have some concerns and reservations about the offering ahead of its launch in December.

The bones are good

Halo Infinite multiplayer is in great shape, with all the important basics covered. After embracing the series from Bungie, 343 had the very difficult task of making what is known as one of the best FPS experiences of all time (on console, at least) and not just keeping it intact, but to advance the formula. 343 succeeded, for the most part, in this regard with Halo Infinite.

The shooter has that classic “weight”, similar to Halo 3, and it is quite simply feels good for shooting accurate bullets with the new combat rifle or for controlling the AR throw when facing an oncoming enemy. Halo’s “fight dance” is intact in Halo Infinite’s multiplayer, of course. The kill time is long enough that you have a second chance to survive a firefight even if you are at a disadvantage (and this is made even easier by new abilities like the Grappinshot, which I will come back to later) . Halo has always been a first person shooter that emphasizes skill and strategy, and that philosophy is of course brought to the fore in Halo Infinite.

Halo Infinite multiplayer definitely looks like Halo from the classic era, and the beta appears to represent the game in a very finished and polished state, although I’m sure there will be some changes before launch (and beyond launch. also, because it is very much a live service game).

Halo Infinite Technical Preview Round Two Livestream

Do you want us to remember this setting for all your devices?

Register or login now!

Please use a browser compatible with html5 videos to watch videos.

This video has an invalid file format.

Sorry, but you cannot access this content!

Please enter your date of birth to view this video

En cliquant sur ‘entrer’, vous acceptez les

Conditions d’utilisation et politique de confidentialité

Un autre élément central de tout jeu Halo est l’armement, et Halo Infinite fait monter la barre dans ce département. Le fusil d’assaut et le fusil de combat reviennent, bien sûr, et ces agrafes de la série Halo sont aussi bonnes qu’elles ne l’ont jamais été. Le fusil de sniper est également une arme puissante et mortelle qui, entre de bonnes mains, peut renverser le cours d’un match. Le Needler revient également, et il semble plus cohérent et puissant cette fois-ci, mais aussi équilibré. Vous n’avez qu’à sortir de la ligne de mire et vous survivrez à une rencontre, mais toute personne prise à l’air libre est un raté.

En termes de nouvelles armes, le pistolet MK50 Sidekick est une arme de poing fiable qui peut vous sauver la vie en un clin d’Å“il avec un tir à la tête bien placé. J’ai trouvé que c’était l’une des armes les plus difficiles à viser de manière cohérente et à contrôler, mais pas d’une manière qui semblait mauvaise ou injuste. Le nouveau fusil de chasse Bulldog a du punch et remplace solidement l’ancien fusil de chasse. Cela ne semble pas aussi puissant que les versions précédentes de l’arme, mais j’ai apprécié cela – c’est une arme de combat rapproché, après tout. De toutes les nouvelles armes, ma préférée de la bêta est la brochette. Arme extrêmement puissante, la brochette tire un projectile lourd et rapide qui peut éliminer un joueur d’un seul coup et renverser des véhicules. Cependant, il commande la précision et le timing, de sorte qu’il ne se sent pas maîtrisé.

En plus des armes à feu, la version bêta de Halo Infinite a présenté les nouvelles cartes impressionnantes du jeu. Bazaar, Behemoth, Live Fire et Recharge ont été présentés dans la version bêta, avec Fragmentation prévue pour ses débuts publics dans le Big Team Battle ce week-end prochain. Je n’ai pas été impressionné par les cartes de Halo 5, pour la plupart, mais les cartes de Halo Infinite jusqu’à présent sont toutes excellentes. Chacun est conçu pour s’adapter à différents styles de jeu et techniques, et ils contiennent des itinéraires et des chemins amusants à explorer et à découvrir les moyens les plus rapides/les meilleurs/les plus furtifs de se déplacer.

Bazaar était mon préféré du groupe lors du bêta-test. J’ai apprécié sa configuration en plein air et ses différentes voies et points d’étranglement, ainsi que la section centrale où les affrontements se dérouleraient inévitablement. Il a de longues lignes de vue lorsque vous avez une arme à lunette, des couloirs étroits pour vous approcher de près et des chemins sournois pour éviter les ennemis sans méfiance. Behemoth était une seconde près pour moi. Mon hypothèse était que cette carte, qui présente des véhicules, serait trop grande pour soutenir un match 4v4, mais ses divers ascenseurs gravitaires et canons vous aident à vous déplacer rapidement.

Carte du bazar de Halo Infinite

Une autre observation rapide que j’ai eue de la version bêta était que l’absence de collision entre coéquipiers n’est pas vraiment un gros problème. C’était vraiment amusant dans les titres plus anciens de pouvoir sauter sur la tête de quelqu’un et de sauter sur une surface plus élevée, mais ce n’était qu’une distraction idiote. Pour la plupart, j’ai trouvé que la physique des collisions des coéquipiers de Halo était frustrante et ennuyeuse, car un coéquipier pouvait vous mettre à couvert, intentionnellement ou non. Dans Halo Infinite, ce n’est pas possible, et je pense que le jeu s’en portera peut-être mieux dans l’ensemble. J’ai également trouvé que le mitraillage est non seulement plus facile à réaliser mais aussi plus efficace dans Halo Infinite par rapport aux jeux précédents. Dans les anciens jeux Halo, j’aurais du mal à mitrailler efficacement pour éviter les tirs venant en sens inverse, mais j’ai trouvé le système plus facile et plus réactif dans Halo Infinite – et mes ennemis l’ont fait aussi, semble-t-il, ce qui l’a équilibré.

Le grappleshot change la donne

La plus grande avancée de la formule Halo pour Infinite (du moins celle que nous connaissons jusqu’à présent) est peut-être le Grappleshot, qui peut être utilisé à diverses fins. Vous pouvez parcourir la carte à la manière de Titanfall ; vous pouvez harponner les ennemis avec et les frapper avec une mêlée pour tuer. Vous pouvez même utiliser le Grappin pour saisir le drapeau dans Capture the Flag et le catapulter vers votre base. C’est peut-être la nouvelle pièce d’équipement la plus importante de l’arsenal Halo, et je ne peux qu’imaginer le gameplay de niveau expert que nous verrons au fil du temps à mesure que les gens se familiariseront encore plus avec. Les cartes Halo Infinite de la version bêta sont conçues en pensant au Grappleshot, car il existe de nombreuses plates-formes et structures sur lesquelles vous pouvez vous agripper pour vous aider à prendre l’avantage sur vos adversaires de plusieurs manières. Le Grappleshot ne semble pas non plus être surpuissant, car il a un nombre limité d’utilisations, et ce n’est pas un élément de démarrage par défaut de toute façon, donc les cartes ne sont pas envahies par des personnes planant sur la carte en même temps.

5 things to know about the Halo Infinite multiplayer preview

Do you want us to remember this setting for all your devices?

Register or login now!

Please use a browser compatible with html5 videos to watch videos.

This video has an invalid file format.

Sorry, but you cannot access this content!

Please enter your date of birth to view this video

By clicking on ‘enter’, you accept the

Terms of use and privacy policy

Outside of the Hookshot, I really enjoyed using the Repulsor gear, which emits an energy charge that you can use to repel oncoming projectiles or even take out an oncoming Warthog from the map. it is used correctly. This is another example, with the Grappleshot, of giving players more tools to stay alive and mix things up in unexpected ways. The new dropshield was another star for me. It provides effective cover against fire from one direction, and when placed in the right places, it can be extremely useful in defending a location. Unlike Halo 3’s bubble shield – which placed a protective bubble in a circle for anyone standing inside, the drop shield isn’t as durable or as comprehensive. The anti-fall shield only covers one side and can be destroyed piece by piece, which adds another element of strategy.

Questions remain

As much as I enjoyed the Halo Infinite beta, I left the weekend with a few questions and reservations about the future. For one thing, the fact that any progression is tied to progression in the Battle Pass is unexpected and puzzles me. I understand the motivation for pushing people to take on challenges to rank the Battle Pass, but I would like to see a per-match XP system separate from the Battle Pass ranking. (For what it’s worth, 343 said he was considering a secondary XP progression system but it won’t be available at launch). As a free game, at least in multiplayer, it is essential that the developers design the game to keep people coming back – and spending money on its various cosmetic microtransactions – but I’d like to see an XP per game system or something that helps me feel a sense of progression or ranking outside of the battle pass.

Halo Infinite is definitely true to the origins of the series and it doesn’t take any risks or gigantic leaps. It’s just a very solid game with good bones and a solid foundation to build on. It lives up to the hype, at least in this beta phase. But I wonder: will this be enough? Fortunately, as a free game, as soon as you stop having fun you can go. But hopefully 343 has a plan to keep things up to date with new maps, modes, and features over time.


Comments are closed.